Warning: Declaration of subscribe2_widget::addPluginSubMenu() should be compatible with mijnpress_plugin_framework::addPluginSubMenu($title, $function, $file, $capability = 10, $where = 'plugins.ph...') in /homepages/23/d248701087/htdocs/coccinelle-et-coquelicot/wp-content/plugins/subscribe2-widget/subscribe2-widget.php on line 18

Warning: Declaration of subscribe2_widget::addPluginContent($links, $file) should be compatible with mijnpress_plugin_framework::addPluginContent($filename, $links, $file, $config_url = NULL) in /homepages/23/d248701087/htdocs/coccinelle-et-coquelicot/wp-content/plugins/subscribe2-widget/subscribe2-widget.php on line 18
Quelle eau boire? - Coccinelle et Coquelicot
Google + Fil RSS

Quelle eau boire?

0

février 22, 2013 par Stephanie

Les rayons de supermarché proposent de plus en plus de choix d’eau en bouteille, minérale ou de source, plate ou gazeuse, même aromatisée. Pourtant 1 litre d’eau minérale est en moyenne 90 fois plus cher qu’1 litre d’eau du robinet et elle n’est pas toujours “potable”, sans parler de son empreinte écologique.

Alors quelle est réellement la meilleure eau pour la santé, le portefeuille, le gout, l’écologie?

L’eau du robinet :

l'eau du robinetElle peut provenir de sources, de nappes souterraines ou de rivières. Elle est soumise aux normes de potabilité, elle ne doit contenir aucun microbe, germe ou parasite, ni aucune substance à des concentrations toxiques.

L’eau du robinet subit donc de nombreux traitements (filtration, désodorisation, chloration…) pour devenir potable alors son gout peut être dérangeant et sa composition en sels minéraux est très variable.

Selon le magazine Que Choisir, 2 millions de français n’ont pas une eau du robinet potable. Ce chiffre est issu d’analyses de l’eau dans diverses communes qui ont montrées des polluants, notamment issus de l’agriculture (nitrates, pesticides, sélénium…). Vous pouvez vérifier la qualité de votre eau : http://www.quechoisir.org/environnement-energie/eau/eau-potable/etude-la-qualite-de-l-eau-du-robinet-de-votre-commune

L’eau filtrée :

Elle est une eau du robinet qui a subi des procédés de purification de l’eau, soit en carafe soit par une installation sur le robinet, mais ceux-ci ne font pas l’objet d’un encadrement législatif spécifique.

Les carafes filtrantes contiennent des granulés de charbon actif, son fort pouvoir d’adsorption permet de retirer le gout du chlore ainsi que certains métaux lourds et pesticides. Mais il faut être très attentif au remplacement régulier du filtre parce que sinon le charbon actif restituera tout dans l’eau.

Les colonnes filtrantes raccordées aux robinets contiennent aussi du charbon actif mais sous forme compressée ou frittée, c’est bien plus efficace mais c’est aussi plus cher.

Le filtrage le plus fin est l’osmose inverse, mais sa pose ne peut pas se faire en appartement et nécessite l’intervention d’un professionnel. L’investissement est de au moins 700€ sans la pose ni l’entretien.

L’eau embouteillée :

Elle peut être de source ou minérale. L’eau de source est soumise aux normes de potabilité mais pas l’eau minérale. Alors les gouts des eaux minérales sont très différents les uns des autres.

Elles sont d’origine souterraine, à l’abri des pollutions et microbiologiquement saines.

Les traitements autorisés visent à abaisser la teneur en certains éléments : fluor, fer, soufre, arsenic, manganèse… L’élimination du gaz carbonique, sa réincorporation ou son ajout sont aussi permis.

Par contre si la composition d’une eau minérale est toujours la même, ce n’est pas le cas d’une eau de source qui peut provenir de sources différentes sous la même marque.

Le choix est fait :

D’un point de vue économique l’eau du robinet est de loin la grande gagnante, l’eau filtrée nécessite un investissement de départ puis des consommables et l’eau en bouteille la moins chère est au moins 50 fois plus chère.

l'eau est un principe vitalD’un point de vue écologique l’eau du robinet gagne encore une fois.

L’eau filtrée utilise des consommables peu ou pas recyclables et il faut, selon la technologie,jusqu’à 3 litres d’eau pour obtenir 1 litre d’eau filtrée.

L’eau embouteillée utilise des ressources non renouvelables (pétrole, gaz naturel) dans la fabrication de la bouteille et surtout son transport a un impact carbone très important. Certes les bouteilles en plastique sont recyclables mais le procédé peut dégager des fumées polluantes et c’est encore une grosse consommation d’énergie.

Si le conditionnement en bouteille est indispensable, pour un déplacement par exemple, il vaut mieux choisir une eau de source, elle sera moins chère et toujours potable.

La consommation d’eau minérale en bouteille doit donc être occasionnelle ou, au minimum, diversifiée, parce qu’elle peut être nocive selon sa composition en minéraux. Elle fait malgré tout partie de nos habitudes alors j’ai écrit un article spécifique pour choisir en connaissance de cause : http://coccinelle-et-coquelicot.com/lalimentation/leau-minerale-nest-pas-une-eau-comme-les-autres/.

Donc le choix pour tous les jours est définitivement l’eau du robinet, filtrée si son gout est trop prononcé ou si la commune ne délivre pas de l’eau potable.


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *