Warning: Declaration of subscribe2_widget::addPluginSubMenu() should be compatible with mijnpress_plugin_framework::addPluginSubMenu($title, $function, $file, $capability = 10, $where = 'plugins.ph...') in /homepages/23/d248701087/htdocs/coccinelle-et-coquelicot/wp-content/plugins/subscribe2-widget/subscribe2-widget.php on line 18

Warning: Declaration of subscribe2_widget::addPluginContent($links, $file) should be compatible with mijnpress_plugin_framework::addPluginContent($filename, $links, $file, $config_url = NULL) in /homepages/23/d248701087/htdocs/coccinelle-et-coquelicot/wp-content/plugins/subscribe2-widget/subscribe2-widget.php on line 18
Les assoiffées de Bernard Quiriny - Coccinelle et Coquelicot
Google + Fil RSS

Les assoiffées de Bernard Quiriny

0

février 6, 2013 par Stephanie

Les assoiffées de Bernard Quiriny aux éditions SeuilBernard Quiriny a déjà publié deux recueils de nouvelles : L’angoisse de la première phrase et Contes carnivores, chacun récompensé par des prix. Les assoiffées est son premier roman mais je l’aurai volontiers classé en science fiction.

L’intrigue :

Nous voilà plongés dans un monde où la Hollande a connu une révolution “féministe” en 1970 qui s’est étendue à tout le Benelux. La nouvelle Belgique est une autarcie totalitaire où les hommes sont en voie d’extinction et esclaves, et les femmes modelées selon les volontés délirantes de leur “bergère”, elles l’idolâtrent.

Dans cette ambiance qui pourrait rappeler la Russie ou la Chine communiste nous suivons le journal intime d’une jeune femme Belge, de classe très moyenne, qui va être repérée par la dictatrice et être propulsée dans son entourage. Elle découvre la cour, le pouvoir , la manipulation, avec son point de vue naïf et/ou biaisé par la propagande subie toute sa vie.

En parallèle un groupe mixte d’intellectuels français est autorisé à pénétrer en Belgique. Ils sont encadrés et promenés par des “brigadières”, ainsi les déjà fanatiques sont confortés dans leur opinion et les sceptiques n’ont pas la possibilité de s’exprimer.

Mon avis :

J’ai frémi d’horreur en lisant le sort réservé aux hommes, j’ai eu envie de secouer violemment l’héroïne pour lui retirer ses œillères, de crier au scandale en lieu et place des “touristes” français, en clair j’ai immédiatement pénétré dans ce monde infernal.

J’avais déjà dans l’idée que les régimes totalitaires sont mauvais, que les cultes de la personnalité sont aliénants mais là je l’ai un peu vécu de l’intérieur, je l’ai ressenti.

J’aime beaucoup l’écriture de Bernard Quiriny, ses sarcasmes, son cynisme sont l’écrin parfait du monde absurde et effrayant qu’il a imaginé.

Ses personnages sont criants de vérité, je leur trouverai facilement quelques sosies dans le monde réel! c’est suffisamment ressemblant et vraisemblant pour nous pousser à nous préoccuper des travers de l’humanité.

En conclusion, bonne lecture!


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *